Le repas > Les desserts

La pièce montée reste «LE» dessert du repas de mariage. C'est Marie-Antoine Carême, un jeune pâtissier qui rêvait d'être architecte, qui donna à la pièce montée sa forme magistrale et l'introduit dans les buffets des plus grandes soirées du XIXème siècle. Si la pièce montée traditionnelle est composée de petits choux à la crème pâtissière recouverts d'un nappage de caramel, on trouve également des pièces montées en macarons. La garniture des choux varie également selon les pâtissiers : crème chantilly, crème au chocolat, etc. Faites-le vous bien préciser avant de commander.

N'oubliez pas pour autant les tartes, gâteaux en cascade et fruits qui accompagneront ou remplaceront parfaitement la pièce montée de part leur variété ! Les desserts peuvent être dissociés du traiteur : posez-lui la question.

La découpe de la première part revient à la mariée ou aux époux conjointement.

→ Le repas | → Retour au guide