Le voyage de noce > La nuit de noces

C'est la première nuit intime que passent les nouveaux mariés après leur mariage. Cela se faisait dans la plus humble maison ou dans un endroit majestueux comme quand l'on se remémore le roi de Versailles entouré de toute sa cour qui surveillait que le devoir conjugal soit consommé.

Avec l'évolution des moeurs, la libération sexuelle et la cohabitation fréquente des couples avant le mariage, la nuit de noces est devenue moins traditionnelle. C'est pourquoi de nos jours, cette nuit a perdu de ce charme car elle n'est plus que la première nuit passée en tant que nouveaux mariés.

Au temps d'antan :À l'époque de nos arrières grands-parents, la tradition de la "Jarretière" était encore de mise. Cette coutume consiste à détendre l'atmosphère entre les deux familles et diminuer la pudeur entre les époux. Maintenant, cette coutume sert seulement à collecter de l'argent.

Une autre coutume est celle du "Pot de chambre" :

C'est une mixture qui consiste à redonner de la vigueur aux jeunes mariés après la nuit de noces. Après s'être éclipsés, les mariés sont retrouvés par un groupe d'invités. Les amis des mariés se faufilent alors dans la chambre des mariés et font boire aux mariés la mixture préparée par leur soin. Le pot de chambre est une soupe à l'oignon ou se compose le plus souvent de bananes, chocolat, le tout recouvert de divers alcools.

Chasteté :

Le terme de virginité porte une grande importance dans des religions comme le catholicisme, où la virginité éternelle de Marie, mère de Jésus de Nazareth paraît comme une vérité absolue.

Cette notion de virginité existe toujours dans des sociétés patriarcales où les religions restent dominantes et considèrent que le sexe hors mariage est un péché. Pour elles, la virginité est liée à la pureté. La femme non vierge est un déshonneur pour sa famille.

Dans la société d'aujourd'hui, avec la libération de la femme et de la sexualité, ce concept de viriginité disparaît peu à peu.

 

→ Le voyage de noce | → Retour au guide